Rechercher les cas d'OBSERVATION

REHON (54) 31.05.1993

Observé le : 31-05-1993
Région : Lorraine
Département : Meurthe-et-Moselle
Classe : B
Résumé : REHON (54) 31.05.1993. Observations des évolutions de plusieurs formes ovoîdes lumineuses dans le ciel nuageux : observations probables de laser ou " Sky Rose".
Description : Le GEIPAN continue à publier l'ensemble de ses archives sur son site public www.geipan.fr. Dans ses publications, figurent des cas anciens classés à l'époque (A, B, C ou D) et qui font aujourd'hui l'objet d'un réexamen, dans le seul but d'être plus pertinent dans les conclusions. Grâce à de nouveaux moyens techniques (logiciels) et à l'expérience d'enquête acquise depuis toutes ces dernières années, ce réexamen aboutit quelquefois à de nouvelles remarques voire à un changement de classification.
Ce cas d'observation précédemment classé D et nommé HERSERANGE (54) 1993 fait partie d'un ensemble de cas réexaminés récemment.
Dans la nuit du 30 au 31 mai 1993 vers 2 heures, une famille rentre en voiture d'une fête familiale. La mère et son fils observent durant 5 minutes environ 6 à 8 formes ovoïdes lumineuses dans le ciel couvert. Ces formes se déplacent par bonds et en cercle sur un espace réduit ou de droite à gauche en zigzagant au travers des nuages. Deux témoignages sont recueillis les autres membres de la famille n'ayant pas été témoin du phénomène.
Les éléments des témoignages issus du procès-verbal de Gendarmerie nous permettent de conclure à une confusion avec un ensemble de laser de type « Skytracker » ou « SkyRose » (voir le compte rendu d'enquête).
Le nombre, la forme, la visibilité et le comportement des PAN permettent de conforter cette hypothèse. Par ailleurs, le jour d'observation, en fin de semaine, est davantage propice à l'utilisation d'un tel Skytracker, soit par une discothèque, soit lors d'une soirée festive privée. Les animations de laser aujourd'hui fréquentes et facilement reconnaissables dans les témoignages reçus du GEIPAN étaient plus rares en 1993. Il n'est pas possible aujourd'hui de rechercher l'origine de cette animation sur le lieu ou à sa proximité. Néanmoins, nous disposons d'une observation cette année-là où l'enquête a permis de retrouver l'animation et met en évidence que les matériels produisant de tels effets étaient vendus aux discothèques en France. (voir PV de gendarmerie du cas d'observation ILE BOUCHARD (37) 11.12.1993.
). Le GEIPAN classe le cas en B : observation probable (et non certaine, faute d'avoir pu identifier l'installation ou vérifier la compatibilité des conditions météorologiques) de laser ou " Sky Rose".
Compte-rendu : compte rendu enquete.pdf
retour

Archives csv de l'ensemble des cas et témoignages publiés sur le site du GEIPAN

 

Ces archives sont des fichiers au format csv qui peuvent être importés dans des systèmes de gestion de base de données ou dans des tableurs.

Elle ne comprennent que les données descriptives des cas et des témoignages, les documents associés restent téléchargeables sur la page des cas. Par souci d'anonymat, les coordonnées géographiques fournies sont celles du centre ville de la commune d'OBSERVATION pour les cas récents (après mars 2008), et celle de la gendarmerie de dépôt du procès verbal d'OBSERVATION pour les cas anciens.

Base de données des cas

Base de données des témoignages