Rechercher les cas d'OBSERVATION

TOULON (83) 01.02.1981

Observé le : 01-02-1981
Région : Provence Alpes Cote d'azur
Département : Var
Classe : C
Résumé : TOULON (83) 01.02.1981. Observation du déplacement silencieux de 3 grosses boules rosâtres dans le ciel nocturne au-dessus de la mer : manque d'information.
Description : La gendarmerie rapporte une observation faite le 1er février 1981 à 2h40 du matin par un gardien de nuit. Ce dernier, lors de son service, aperçoit au-dessus de la mer trois grosses boules rosâtres et ternes formant un triangle isocèle. Aucune lumière clignotante n'est aperçue, aucun bruit n'est entendu lors du déplacement. Aucun autre témoignage ne sera recueilli.

Le cas avait été classé inexpliqué lors de sa prise en compte au moment de l'observation en 1981.

Les cas inexpliqués sont porteurs d'enjeu potentiel de connaissance scientifique, encore faut-il que le caractère inexpliqué reste validé au cours du temps. Aussi ces cas subissent une revisite. Grâce à de nouveaux moyens techniques (logiciels) et à l'expérience d'enquête acquise depuis toutes ces dernières années, ce réexamen aboutit quelquefois à de nouvelles remarques voire à un changement de classification.
.

La présente revisite ne permet pas de conserver ce cas au statut inexpliqué.

- Nous ne disposons pas du témoignage écrit et signé du témoin qui s'y est refusé. C'est une règle de base au GEIPAN depuis de nombreuse années de travailler à partir de témoignages directs et signés. Toute autre situation est un manquement à la consistance du témoignage sur le plan de sa fiabilité.


- Le témoignage est imprécis (pas de description écrite du témoin, pas de questions et réponses). Les informations de taille, distance et vitesse sont toujours subjectives et peu exploitables. Il aurait fallu connaitre les positions dans le ciel en début et fin d'observation et la durée de celle-ci."br"

- Au vu du peu d'éléments, rien ne permet d'exclure des ballons de baudruche ou d'enfants éclairés par les lumières de la ville. On est une nuit de weekend propice à une événement festif. Les PAN sont signalés comme ternes et non émetteurs de lumières, ce qui traduit en effet un éclairage en pleine nuit par l'environnement. Le vent est faible et venant du Nord à 01H (voir le siteInfoclimat). Un témoin qui voit les PAN au-dessus de la mer (et non à sa propre verticale) perçoit avant tout un déplacement latéral de gauche vers la droite que les PAN aillent plein Sud portés par le vent depuis La Valette ou qu'ils aillent de La Valette vers La Seyne-Sur-Mer comme le témoin l'aurait perçu (reporté dans le PV). De plus le vent étant faible, il peut avoir légèrement changé entre 1H et 2H40.


La faible consistance du témoignage ne permet pas de valider un caractère d'étrangeté inexplicable, d'autant moins que le peu dont on dispose serait compatible d'un vol de ballons de baudruche ou d'enfants.


En conséquence, le GEIPAN classe le cas en C: manque d'informations fiables.
Compte-rendu : Aucun.
retour

Document(s)

Aucun.

Témoignage(s)

1981308181
retour

Archives csv de l'ensemble des cas et témoignages publiés sur le site du GEIPAN

 

Ces archives sont des fichiers au format csv qui peuvent être importés dans des systèmes de gestion de base de données ou dans des tableurs.

Elle ne comprennent que les données descriptives des cas et des témoignages, les documents associés restent téléchargeables sur la page des cas. Par souci d'anonymat, les coordonnées géographiques fournies sont celles du centre ville de la commune d'OBSERVATION pour les cas récents (après mars 2008), et celle de la gendarmerie de dépôt du procès verbal d'OBSERVATION pour les cas anciens.

Base de données des cas

Base de données des témoignages